La musique pour panser les blessures et unir les peuples

L'Europe a été la scène de guerres sanglantes, de conflits qui, en plus de détruire des villes, ont séparé des peuples. Stop War Festibala veut donner la parole à la ville et ainsi lancer un cri en faveur de la paix et de la cohabitation. En pleine Semaine Sainte, le festival réunira des musiciens locaux et internationaux, et donnera une voie à des collectifs et des activistes qui travaillent dans la lutte contre les guerres et en faveur des droits de l'homme.

Stop War Festibala disposera de trois scènes diurnes où seront présentées des activités culturelles telles que de la musique, des ateliers pour enfants, de la danse, un marathon de jeux vidéo... Le soir, des artistes de renom rempliront de musique la scène principale.

Au-delà d'une position ferme contre la guerre, ce festival propose une reconsidération plus large et respectueuse de la relation entre les sexes, une vie en harmonie avec la nature, la défense des droits civils universels ou la désobéissance face à l'injustice, comme des formes transversales d'organisation sociale pour corriger l'ordre mondial régnant.

"Le festival réunira des musiciens locaux et internationaux, et donnera une voie à des collectifs et des activistes qui travaillent dans la lutte contre les guerres et en faveur des droits de l'homme".

 

 

Additional Info

  • Agents:

    Demagun, Gin Music et Kultura Alternatiboa

  • Endroit:
    Saint-Sébastien
  • Début:
  • Fin: