2016-07-06

Europa Transit arrive à Paphos pour explorer le passé et le présent de Chypre à travers le chant improvisé

Amets Arzallus, reconnu improvisateur de poésie basque, tient le premier rôle dans le documentaire actuellement tourné dans le pays divisé, qui possède également une tradition de poésie orale impromptue.

Paphos, prochaine Capitale Européenne de la Culture en 2017, est la septième destination sur le parcours de l'ambassade itinérante Europa Transit de San Sebastián 2016.

San Sebastián 2016, actuelle détentrice du statut de Capitale Européenne de la Culture, a embarqué l'une de ses ambassades itinérantes sur un tour de dix villes touchées par le conflit passé ou présent pour tourner des documentaires portant sur leurs défis de cohabitation. Paphos, prochaine Capitale Européenne de la Culture en 2017, est la septième destination sur le parcours. L'objectif d'Europa Transit est d'illustrer la situation des villes, en mettant en valeur leur héritage culturel.

À Paphos, l'équipe d'Europa Transit explorera le passé et le présent de Chypre à travers le regard du bertsolari our improvisateur de poésie basque Amets Arzallus. La ville de San Sebastián se situe au Pays Basque,  qui s'étend sur la frontière entre l'Espagne et la France, et qui possède une importante tradition de bertsolaritza ou poésie improvisée. À cette occasion, Arzallus a rejoint l'équipe d'Europa Transit à Paphos pour participer au documentaire tourné par l'ambassade itinérante à Chypre, un pays divisé qui possède également une tradition de poésie orale impromptue. Pendant son séjour, Arzallus rencontrera des improvisateurs et des musiciens locaux, qui l'aideront à comprendre l'histoire et la situation actuelle du pays. Dans le cadre de cette visite, Arzallus a participé également à une représentation avec Ktima Folklore Group.

Xuban Intxausti est le réalisateur du film documentaire, qui sera présenté en avant-première en septembre dans le cadre du programme culturel de San Sebastián 2016. Durant son séjour à Paphos, l'équipe d'Europa Transit recueillera les témoignages des locaux pour les ajouter à une mosaïque numérique des multiples identités qui vivent en Europe.


Europa Transit : dix histoires tournées vers la cohabitation européenne

Europa Transit, l'une des ambassades itinérantes de San Sebastián 2016 Capitale Européenne de la Culture, a démarré son voyage début janvier, avec pour mission de représenter San Sebastián 2016 à travers l'Europe, afin de contribuer à promouvoir la cohabitation entre les différentes communautés qui habitent le continent et de défendre la diversité culturelle et sociale qui constitue l'Europe.

L'ambassade itinérante visitera dix villes qui ont été ou sont témoins des défis engendrés par la cohabitation entre différents peuples : Ceuta, Belfast, Dresde, Wroclaw, Sarajevo, Moscou, Paphos, Plovdiv, Pristina et Istanbul. À chaque destination, un documentaire sera filmé pour analyser la situation de chaque ville par rapport aux valeurs promues par San Sebastián 2016, telles que la cohabitation, l'entente, la solidarité, la tolérance, la diversité et les droits de l'homme.

Europa Transit s'est déjà rendue à Ceuta (janvier), une ville autonome appartenant à l'Espagne, située sur le côte nord de l'Afrique et qui partage une frontière avec le Maroc, où elle a recueilli des documents sur l'immigration. Le second arrêt a eu lieu à Belfast (février), dont le fil conducteur était le processus de paix en Irlande du Nord. Dresde a constitué la troisième destination (mars). L'ambassade itinérante a exploré comment la ville, symbole d'atrocité de guerre et de destruction, a fait face au défi d'accueillir les réfugiés qui fuient de l'horreur. Wroclaw, actuelle Capitale Européenne de la Culture aux côtés de San Sebastián, a été le lieu d'analyse des initiatives de lutte pour une Pologne plus tolérante et multiculturelle (avril). La mission est arrivée à mi-parcours à Sarajevo (mai) et s'est penchée sur la valeur de la musique pour surmonter le traumatisme de la guerre. À Moscou (juin), Europa Transit a traité du sujet de la liberté de l'expression sexuelle. Après avoir visité Paphos, l'ambassade itinérante se rendra ensuite à Plovdiv, une ville bulgare qui sera Capitale Européenne de la Culture en 2019. La mission se terminera par Pristina et Istanbul.

Les dix œuvres audiovisuelles résultantes combineront le récit journalistique et une perspective artistique, et seront diffusées à la télévision une fois par mois dans le cadre de la Culture Européenne de la Culture, deux mois après leur tournage. Jusqu'à présent, les films suivants ont été présentés en avant-première : Messages de frontière (Ceuta), In Dialogue (Belfast), Refuge Dresde (Dresde) et 
La bibliothèque humaine (Wroclaw).

De plus, Europa Transit est en train de créer un mélange des témoignages des personnes qui participent à chaque documentaire, ceci afin de créer une mosaïque numérique des multiples conceptions de l'identité qui vivent en Europe. Le mélange est hébergé ici et va s'étendre à mesure que l'ambassade itinérante visitera d'autres destinations.